Nouvelle install

De Saint Luc

Nous voici lancés dans le grand bain. C'est vite dit ! Cette page regroupe nos infos et le projet qu'une partie de la confrérie à décidé de mettre en place. On va donc essayer d'anticiper un passage à plus gros volume, 100-200 litres, tout en continuant les brassins de 30-40 litres pour engranger de l'expérience. Cette étude permettra aussi de voir la faisabilité de cette installation, d'anticiper les problèmes de fonctionnement ...

Cuves inox

  • Une cuve matière entre 400 et 800 litres (suivant le prix). On a décidé d'utiliser un tank à lait dont il faudra enlever la mousse et le serpentin du fond en y remettant le second fond en inox. Il reste à voir si on garde la mousse des parois. On a décidé de chauffer avec un bruleur à paëlla.
  • Une cuve de filtrage de 800 litres. On a déjà trouvé une cuve sans isolant et sur pieds dont le propriétaire peut nous fabriquer un filtre à la taille. Etant surélevée, cette cuve nous permettra de passer un bidon en inox en dessous pour repasser le mout filtré dans la cuve matière. Les problèmes potentiels sont :
    • La hauteur de la cuve pour la filtration. Le passage du mout risque d'être physique.
    • Le fait que la cuve ne soit pas isolée.

Refroidisseur

  • Dans un premier temps on peut réutiliser notre refroidisseur que l'on adaptera sur les cuves de fermentation.

Bruleur à paëlla

Filtre

  • Des trous de 1,5 mm dans une plaque. L'épaisseur de la plaque est à définir suivant la taille de la cuve et le poids du mout.
  • Les plaques se trouvent en 2m par 1m à 150€ HT. Elles font 1mm d'épaisseur et les trous sont bien d' 1,5mm

Concasseur

  • Un moulin agricole est à notre disposition. Cependant il faut en régler le débit et la grosseur des grilles de manière à concasser pour le brassage. Un test a déjà été effectué.

Ustensiles

  • Bidon de lait en inox de 60 litres. Qui servira à transvaser le brassin d'une cuve à l'autre pour le filtrage et aussi pour l'ébullition. On a choisi de le faire à la main pour des raisons de coût et sanitaires. Pas de pompe pour l'instant.
  • Au moins deux cuves de fermentation de 60 litres suivant la quantité désirée.

Contacts

  • Aveyron : tanks à laits.
  • Tarn : cuve d'ébullition et filtre.